La Presse Anarchiste

Catégorie : Iztok n°17 (juin 1989)

  • Editorial

    Notre dossier est con­sacré à Ba Jin (Pa Kin ou Pa Chin, selon le sys­tème de tran­scrip­tion adop­té, de son vrai nom Li Feigan). Né à Cheng­du (Sichuan) en 1904, le vétéran des let­tres est aujour­d’hui l’écrivain chi­nois le plus con­nu, que ce soit en Chine ou à l’é­tranger. Son nom a été avancé à…

  • La dérive roumaine

    [[[Pre­mière partie]] Pour rap­pel­er le drame qui se joue au quo­ti­di­en et dans l’ab­solu depuis une bonne décen­nie au pays du génie des Carpates, je me tiendrai à deux bons mots issus de la nou­velle sagesse ali­men­taire et exis­ten­tielle des autochtones : — Quelle est la blague la plus courte en Roumanie ? Bon appétit ! — Com­ment…

  • Ba Jin, pour un musée de la “Révolution culturelle”

    Entre décem­bre 1978 et août 1986, Ba Jin a pub­lié cent cinquante essais dans le sup­plé­ment lit­téraire du Da Gong Bao [l’im­par­tial] de Hong Kong, le Da Gong Yuan [le grand jardin], essais qui ont par­fois été repris dans la presse intérieure (enten­dre par là la presse de Chine pop.) et qu’il a ensuite réu­nis…

  • Les fils de famille noble

    [[ Sui xiang lu [au fil de la plume] Librairie San­lian, Pékin, 1987, t. 2, pp. 776–777.]] Le prob­lème des fils de famille noble [[ Yanei, lit­térale­ment : « [les enfants qui viventl à l’in­térieur du Yamen. L’ex­pres­sion désig­nait, dans la Chine anci­enne, les enfants du fonc­tion­naire qui représen­tait l’Em­pereur dans cer­taines villes, et qui habitaient avec leur père…

  • Se souvenir

    [[ Sui xiang lu [au fil de la plume], Librairie San­lian, Pékin, 1987, L 2, pp. 780–787.]] Récem­ment, et à plusieurs repris­es, j’ai rêvé que j’é­tais revenu au temps où l’on chan­tait haut et fort des « opéras mod­èles ». En me réveil­lant, je me suis sen­ti chaque fois mal à l’aise. Vingt ans après, com­ment pou­vais-je me…

  • Les opéras modèles

    [[Sui xiang lu [au fil de la plume], librairie San­lian, Pékin, 1987, t 2, pp. 808.812.]] Voilà plusieurs années qu’on n’en­tendait plus les « opéras mod­èles » [[Les « opéras mod­èles », appelés aus­si « opéras révo­lu­tion­naires », ou bien encore « opéras mod­èles révo­lu­tion­naires à thèmes con­tem­po­rains ». Pen­dant la « Révo­lu­tion cul­turelle », tous les opéras tra­di­tion­nels furent retirés de l’af­fiche et rem­placés…

  • L’air bureaucratique

    [[ Sui xiang lu [au fil de la plume], librairie San­lian, Pékin, 1987, t, 2, pp. 813–818.]] Un de mes amis, venant pour la pre­mière fois à Shang­hai, et bien que très occupé, a prof­ité d’un moment de lib­erté pour pass­er me voir. Comme il s’in­quié­tait qu’à pouss­er la dis­cus­sion plus avant ma voix ne s’en­rouât,…

  • Un musée de la Révolution culturelle

    [[ Sui xiang lu [au fil de la plume], Librairie San­lian, Pékin, 1987, t. 2, pp. 819–823.]] Il y a quelque temps, rap­por­tant dans « Au fil de la plume » une con­ver­sa­tion que j’avais eue avec un ami, je dis­ais : « le mieux serait de créer un musée de la “Révo­lu­tion cul­turelle” [[« Se sou­venir », cf. supra.]]. Bien que…

  • Les étables

    [[ Sui xiang lu [au fil de la plume], librairie San­lian, Pékin, 1987, t.2, pp.778–779.]] D’au­cuns me dis­ent inébran­lable. En réal­ité, je suis frag­ile voire très faible par­fois. En voici une illus­tra­tion : pen­dant la péri­ode de la fête du Print­emps, plusieurs jours durant, on a pu enten­dre au cours d’émis­sions télévisées des gens chanter des « opéras…

  • Les réformistes du palais sont dans l’impasse

    [(À pro­pos du Print­emps de Pékin, du Mou­ve­ment du 5 avril et du mou­ve­ment étu­di­ant de 1986, con­tri­bu­tion à la com­mé­mora­tion du dix­ième anniver­saire du Print­emps de Pékin par Ren Wand­ing [[Fon­da­teur de la Ligue pour les droits de l’homme en Chine, il a été l’un des prin­ci­paux ani­ma­teurs du Print­emps de Pékin (1978–1979), au…