La Presse Anarchiste

Catégorie : Témoins n°2 (été 1953)

  • Témoins intemporels

    Le monde va finir. La seule rai­son pour laque­lle il pour­rait dur­er, c’est qu’il existe. Que cette rai­son est faible, com­parée à toutes celles qui annon­cent le con­traire, par­ti­c­ulière­ment à celle-ci : Qu’est-ce que le monde a désor­mais à faire sous le ciel ? — Car, en sup­posant qu’il con­tin­uât à exis­ter matérielle­ment, serait-ce une exis­tence digne de…

  • Voyages en Russie (2)

    Les con­di­tions du tra­vail et le prob­lème des reven­di­ca­tions ouvrières. Indépen­dam­ment de journées de tra­vail en général très longues et mal rétribuées, en rai­son de la désor­gan­i­sa­tion de la pro­duc­tion, la con­di­tion ouvrière était, dans l’ensemble, réglée selon le principe cen­tral­iste et autori­taire, avec défense de faire grève, même dans les entre­pris­es privées rétablies par…

  • Deux poèmes

    Le Fond Bouche sans voix, le vent plom­bé, le fond. Le fond de quoi ? Le fond de la bouteille Ou d’une quel­conque merveille. Le fond du cor ago­nisant, le fond des bois, Le fond des yeux (vide, comme tu vois). Le fond de l’étendue (adieu mésange verte Qui plongeais à la découverte). Le fond de l’heure où le…

  • Femmes fantasques

    [( Nous repro­duisons dans le présent numéro les chapitres VI et VII (quelques autres suiv­ront) des Donne fan­tas­tiche d’Arrigo Benedet­ti. Ce bref roman d’à peine deux cents pages, Silone, pen­dant la dernière guerre, nous l’avait sig­nalé dès sa pub­li­ca­tion en Ital­ie, et nous avions été aus­sitôt d’accord avec lui qu’il sem­ble dif­fi­cile de trou­ver évo­ca­tion…

  • Sur Manès Sperber

    Que dans notre petite Europe la créa­tion lit­téraire va s’amenuisant chaque jour et que cette paralysie mon­tante puisse appa­raître comme un signe de la crise général­isée de notre civil­i­sa­tion, c’est là une des con­stata­tions que dans le précé­dent de ces cahiers il nous avait sem­blé devoir faire. Sans doute un tel con­stat n’excluait-il point les…

  • Un témoin de la « grande époque »

    Par le ton et la mise en œuvre pas­sion­nés, à la Michelet, Trot­sky exilé fut l’historien épique de la Révo­lu­tion russe ; Vic­tor Serge, l’amant mal­heureux des grandes aven­tures, en fut le romanci­er lyrique et le mémo­ri­al­iste inqui­et ; Ros­mer, fig­ure hon­or­able­ment par­mi les chroniqueurs sérieux dont le cer­cle, peu nom­breux, com­prend John Reed, Arthur Ran­some et…