La Presse Anarchiste

Nos disparus

L’Unique n°2 (juillet 1945)

Nos disparus

Voici la liste, incom­plète sans doute, des amis, abon­nés et col­lab­o­ra­teurs de l’en dehors décédés ou morts acci­den­telle­ment ou en cap­tiv­ité, etc., au cours des cinq ou six dernières années :

Acto­rie (Roland), de Saint-Ouen. — Arnaud, de Gen­nevil­liers. — Arnyvelde, (André). — Barbe­dette (L.). — Bari­er, d’Or­léans. — Bastien, d’Amiens. — Bécan. — Benoît, de Mon­tauban. — Noélie Besse, de Berg­er­ac. — Bon­neau, de Tours. — Cap­atana d’« Artis­to­cratie ». — Paul Caubet. — Fan­ny Clar. — Raoul Col­in, d’Or­léans. — Richard Del­rieux, d’Octeville. — Jean Desthieux, de Nice. — André Dupeyre, d’O­r­ange. — Sébastien Fau­re. — Emile Flain­cain, du Pecq. — Blanche Fortin. — Albert Fua. — Auguste Galin­ier, de Lezig­nan. — Clotaire Gigault, de Ven­necy. — Giraut, de Loches. — Gabriel Gob­ron. — Hen­ri Grand, de Limo­ges. — Doc­teur Grémil­lon (Mari­avé). — Mau­rice Heine. — Jean‑F. Hérail, de Paris. — A. Huleux, de Villepari­sis. — P. Ironde, de Cla­mart. — Claude Jour­net. — Jean Ker­nanec, de Paris. — Lemaire, d’O­livet. — Albert Lecomte, de Romoran­tin. — René Maserier, d’El­beuf. — Mau­rice Magre. — Vic­tor Mar­gueritte. — Mar­cel Mar­tinet. — Pierre Mille. — A. Mosnier, de Paris. — Jules Neugues, de Pom­miers. — L. Nor­mand, d’Eper­nay. — Gus­tave Pam­pouille, du Bous­cat. — Roger Par­son­neau, de La Rochelle. — Félix Pélissier, de Paris. — Alfred Per­drix, de Puteaux. — Alexan­dre Pesté, d’Al­ger. — Philip­pon, dit Philippe. — Anna Reboul, d’Ar­les. — V. Spiel­mann, d’Al­ger. — Paul Vigné, d’Oc­ton. — Mau­rice Wul­lens. — Hen­ri Zisly.

W. ‑A. Adrien, de Paris. — Bertie Albrecht, décapitée à la hache à Fresnes. — Haushal­ter, de Genève. — Eugène Hum­bert, vic­time d’un bom­barde­ment, à Amiens, la veille de sa libéra­tion. — Le Nor­mand, de Houilles. — R. Lep­oil, de Paris. — Léon Mari­nont. — Denys Para­zols, de Mar­seille, mort à Bry-sur-Marne. — M. Ryan, de Bazarnes. — Gus­tave Lanoire, de La Réole. — Pierre Ramus (Gross­mann) mort à bord du navire le con­duisant au Mexique.

Elisée Per­ri­er, d’Aimar­gues. — Sébast. Boulet, d’Ayguatébia. — Odile Lau­rent, de Nogent (S.). — André Delchet, de Mul­house. — Antoinette Bene­dic­tus, de Paris. — Hervé Coat­meur, de Brest. — Elisée Ray­nard, d’An­drézieux. — L.-E. Car­ré, d’Angi­court. — Jean Vignez, de Pen­hars. — Mar­ius Méneï, de Bel­gen­tier. — Mree. Godaert., de Lev­al­lois-Per­ret. — Bal­anec, de Couéron. — Ed. Pas­quet, de Gris-Bleu. — G. Deschamps, de Valen­ci­ennes. — Ray­mond Lhéri­dand, insti­tu­teur, de Bieuzy-Lan­vaud, par Plu­vi­gn­er., fusil­lé par les Alle­mands le 21 juin 1944. — Jean­not, de Lan­di­visi­au. — Michel Fran­cart, de Verviers, fusillé.

On trou­vera dans ce fas­ci­cule un arti­cle de P. Caubet qui devait paraître dans l’e d. si celui-ci n’avait pas été sup­primé. Le N° 1 con­te­nait une fan­taisie de Roland Acto­rie, dans le N° 3 sera insérée une étude de L. Barbe­dette. Nous devions bien cela à leur mémoire. Je reviendrai sur la vie et l’oeu­vre de Zis­ly, dont j’ai déjà dit quelques mots dans un récent numéro de « Ce qu’il faut dire ».

E. A.


Dans le même numéro :


Thèmes


Si vous avez des corrections à apporter, n’hésitez pas à les signaler (problème d’orthographe, de mise en page, de liens défectueux…

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Nom