La Presse Anarchiste

Éditorial

La par­tie française d’Iztok atteint son 5e anniver­saire. Iztok en bul­gare existe depuis 1975, mais la par­tie en français a été créée en automne 1979, sous la forme d’une trentaine de pages insérées dans la revue bul­gare. Depuis ce numéro 0, 9 numéros nor­maux et deux numéros spé­ci­aux sont parus.

Le pre­mier but de la revue en français était de pub­li­er des infor­ma­tions, puis des analy­ses en prove­nance ou sur les Pays de l’Est. Sur ce point, nous pen­sons avoir réal­isé ce que nous pou­vions faire, et aujour­d’hui nous ne man­quons pas de matériel divers à pub­li­er. Nous sommes au con­traire restreints par nos pos­si­bil­ités finan­cières qui nous empêchent d’aug­menter la fréquence ou la pag­i­na­tion de la revue.

Le deux­ième but, pub­li­er des brochures en langues de l’Est présen­tant les idées lib­er­taires et les dif­fuser là-bas, est plutôt un échec. Si nous avons effec­tive­ment pub­lié des textes en polon­ais, alle­mand, roumain, hon­grois et bul­gare, la dif­fu­sion est restée très faible, pour de mul­ti­ples prob­lèmes tech­niques, pra­tiques et militants.

Heureuse­ment, et comme c’é­tait à prévoir d’ailleurs, les idées lib­er­taires se dif­fusent à l’Est sans une aide venue de l’é­tranger. Notre troisième but, essay­er de pren­dre des con­tacts et de dif­fuser en Occi­dent des textes lib­er­taires en prove­nance de l’Est, com­mence à être atteint. Nous avons déjà traduit un samiz­dat sur Makhno en prove­nance de Moscou (pub­lié à l’heure actuelle en ital­ien et en français). De son auteur, V. Litvi­nov, nous avons reçu une autre étude sur la Makhnovstchi­na et l’Ar­mée rouge en 1920, en cours de tra­duc­tion. Nous suiv­ons de près les pub­li­ca­tions favor­ables aux idées lib­er­taires dans les revues offi­cielles yougoslaves (un échan­til­lon en est présen­té dans ce nº). Nos con­tacts avec cer­tains autres pays com­men­cent à se dévelop­per. Nous avons eu con­nais­sance récem­ment, par exem­ple, d’un samiz­dat lib­er­taire paru en Hon­grie en 1983. Il est en cours de tra­duc­tion, et son intro­duc­tion et sa con­clu­sion sont présen­tées dans ce nº.

Un cer­tain renou­veau des idées lib­er­taires est sen­si­ble dans les Pays de l’Est depuis quelques années. Nous avons essayé de les refléter le mieux pos­si­ble depuis 5 ans et nous essayerons de con­tin­uer à le faire tant que ça s’avér­era néces­saire. Mais nous espérons que cette néces­sité ne dur­era pas éter­nelle­ment, et que les mou­ve­ments ou les courants lib­er­taires qui com­men­cent à émerg­er à l’Est pour­ront un jour exis­ter au grand jour, et le plus rapi­de­ment pos­si­ble, ren­dant notre rôle inutile.