La Presse Anarchiste

Parmi les pensers éclos

« Vers l’É­d­u­ca­tion humaine » — La Laïque con­tre l’En­fant par Stephen Mac Say — 2fr chez l’A. à Gour­dez par Luisant (E. et L.) chez Schle­ich­er 8 r. Mon­sieur le Prince Paris. 

Après Paul Robin, Manuel Devaldès, Tol­stoï, S. Fau­re, F. Fer­rer Léon Clé­ment et d’autres moins glo­rieux, théoriciens et prati­ciens de l’é­d­u­ca­tion rationnelle, voici un nou­veau précurseur Stephen Mac Say, qui vient d’écrire « la Laïque con­tre l’En­fant » un bon et beau livre. Évidem­ment, je pour­rais citer quelques extraits les plus sail­lants pour les lecteurs de la « V. A. » puis­sent se faire une idée — un peu faible — de l’im­por­tance de l’oeu­vre, mais ce serait for­cé­ment incom­plet et le mieux qu’ils puis­sent faire c’est de lire ce tra­vail tout au long, tra­vail sus­cep­ti­ble de médi­ta­tions pro­fondes, d’heureuses acqui­si­tions intel­lectuelles et morales vers une édu­ca­tion plus saine, plus logique, en un mot naturelle. 

N’ou­blions pas que c’est là une de nos pro­pa­gan­des essen­tielles pro­pres à sus­citer des généra­tions meilleures en vue de l’af­fran­chisse­ment humain.

Peut-être reviendrai-je sur cet ouvrage, ici ou ailleurs, plus longuement.

En atten­dant, tous ceux et celles qui liront ce livre ne per­dront ni leur temps ni leur argent.

[|– O –|]

« L’Éter­nel Ton­du », par L. Bon­nery,. 115 route d’Or­léans, Mon­trouge (Seine)

L. Bon­nery vient de lancer une nou­velle brochure, 10 C. « l’Éter­nel Ton­du », où il racon­te une par­tie de sa vie rem­plie de traças et de douleurs, c’est la longue. plainte de l’esclave con­tre toutes les formes d’op­pres­sion, tant morales que matérielles, qui l’enser­rent chaque jour davan­tage, mais c’est aus­si le chemin tracé vers la Révolte pour la libéra­tion défini­tive. E,. Bon­nery con­tin­ue à revendi­quer la Régie Naturelle avec ses c. les naturiens Égalitaires.

[/H. Zis­ly/]