La Presse Anarchiste

Manifeste des grévistes de la faim volontaires des établissements d’enseignement supérieur de la capitale

À tous nos compatriotes :

Dans le pro­longe­ment des man­i­fes­ta­tions d’im­mense enver­gure de ces jours derniers, nous pour­suiv­ons, aujour­d’hui, la lutte par une grève de la faim sur la place Tian’anmen.

Les raisons de la grève de la faim :

  1. pro­test­er con­tre l’in­dif­férente et l’in­sen­si­bil­ité du gou­verne­ment à l’é­gard de la grève des cours menée par les étu­di­ants de Pékin ;
  2. pro­test­er con­tre les ater­moiements du gou­verne­ment face à la demande de dia­logue for­mulée par la délé­ga­tion des étu­di­ants des étab­lisse­ments d’en­seigne­ment supérieur de Pékin ;
  3. pro­test­er con­tre l’ob­sti­na­tion du gou­verne­ment à qual­i­fi­er ce mou­ve­ment étu­di­ant démoc­ra­tique et patri­ote d’«agitation », et con­tre toute la série d’in­for­ma­tions défor­mées qu’il distille.

Les reven­di­ca­tions de la grève de la faim :

  1. que le gou­verne­ment ouvre rapi­de­ment un dia­logue sub­stantiel, con­cret et d’é­gal à égal, avec le groupe de dia­logue des étu­di­ants des étab­lisse­ments d’en­seigne­ment supérieur de Pékin ;
  2. que le gou­verne­ment appelle ce mou­ve­ment étu­di­ant par son véri­ta­ble nom, qu’il en donne une éval­u­a­tion juste, et qu’il recon­naisse qu’il s’ag­it d’un mou­ve­ment étu­di­ant démoc­ra­tique et patriote.

La durée de la grève de la faim :

Elle débutera le 30 mai à 2 h 00 de l’après-midi.

Le lieu de la grève de la faim :

Place Tian’an­men.

Ce n’est pas de l’ag­i­ta­tion. Réha­bil­i­ta­tion immédiate !

Dia­logue immé­di­at, les ater­moiements ne sont plus de mise ! Grève de la faim pour le peu­ple, il n’y a pas d’autre moyen ! Opin­ion publique du monde, s’il te plaît, accorde-nous ton appui ! Forces démoc­ra­tiques de tous bor­ds, s’il vous plaît, soutenez-nous !

Les volon­taires de la grève de la faim des uni­ver­sités de la capitale.

[Doc­u­ments traduits du chi­nois par Angel Pino.]

Sources : Ming­bao, Hong Kong, 24 avril 1989 ; Tian’an­men yi jiu ba jiu [Tian’an­men, 1989], recueil de textes com­pilés par la rédac­tion du Lian­he bao [jour­nal union], Lian­jing, Taipei, août 1989.