La Presse Anarchiste

Catégorie : Le Libertaire n°8 (août 1945)

  • Nouvelles des nôtres

    Ceux qui reviennent. C’est avec joie que nous enreg­istrons le retour par­mi nous de nos cama­rades Pierre ODEON, de Paris, et André RESPAUD, de Narbonne. Tous deux, déportés poli­tiques, revi­en­nent du bagne nazi de Buchen­wald et ont déjà repris leur place dans les rangs libertaires. Nos disparus. Notre cama­rade Roger LEPOIL, dit MOISSON, est décédé…

  • Solidarité Internationale Antifasciste

    Ouvri­ers, paysans, antifas­cistes tous,  S.I.A. s’adresse à vous pour vous don­ner une idée de ce que représente la Sol­i­dar­ité Inter­na­tionale Antifasciste. Depuis qua­tre longues années de silence, d’op­pres­sion nazie, d’ar­resta­tions, de dépor­ta­tions, de clan­des­tinité, de sourde men­ace pesant sur chaque foy­er, sur chaque vil­lage, S.I.A. respire de nou­veau l’air pur de la liberté. Cette joie…

  • Le virus politique dans les syndicats

    Là est la cause pro­fonde du mal qui ronge le mou­ve­ment syndical. Lut­ter con­tre l’ingérence poli­tique dans les syn­di­cats, c’est se ménag­er la pos­si­bil­ité de faire l’u­nion de tous les tra­vailleurs pour obtenir des amélio­ra­tions à leurs con­di­tions d’existence. La lutte con­tre l’ingérence poli­tique dans les syn­di­cats, c’est assur­er aux mou­ve­ments la pos­si­bil­ité de don­ner…

  • Conférence de désunion internationale

    En févri­er dernier, une con­férence syn­di­cale inter­na­tionale s’est réu­nie à Lon­dres — berceau de la Ire Inter­na­tionale — pour jeter les bases d’une « Fédéra­tion syn­di­cale mondiale ». Ain­si, après la dou­ble fail­lite de l’In­ter­na­tionale en 1914 et 1939, on tente présen­te­ment un pénible effort pour rap­pel­er à la vie un cadavre deux fois enter­ré déjà, décom­posé…

  • Dans le Bâtiment

    « Esprit de La Tour du Pin, es-tu là ? » se sont demandé les mem­bres du con­seil nation­al de la Fédéra­tion du bâti­ment avant d’adopter une réso­lu­tion dont nous don­nons plus loin quelques passages. Autres temps, autres mœurs. Si cette réso­lu­tion eût été pub­liée au lende­main de la pre­mière guerre mon­di­ale, elle eût valu à ses auteurs…