La Presse Anarchiste

Catégorie : La Conquête du pain n°1 (16 octobre 1934)

  • Notre combat

    Ce titre « la Con­quête du Pain », sur lequel s’est fixé le choix du groupe ini­ti­a­teur, n’est pas seule­ment évo­ca­teur d’une grande œuvre et d’une grande fig­ure dont s’honore le mou­ve­ment anar­chiste, il ne con­stitue pas seule­ment pour nous, mod­estes ouvri­ers de l’idéal lib­er­taire, un rap­pel exem­plaire et con­stant d’une époque et d’une généra­tion de lut­teurs,…

  • Électoralite

    Plus nous obser­vons, plus nous réfléchissons, moins nous par­venons à com­pren­dre la per­sis­tance des mobiles qui poussent les pro­lé­taires à aller péri­odique­ment, et à l’appel de leurs berg­ers, qui eux du moins ont des mobiles con­nus, met­tre avec dévo­tion un bul­letin dans l’urne. C’est qu’ap­parem­ment les pro­lé­taires ont des mobiles d’une nature spé­ciale qui ne…

  • Mémoire présenté par la Fédération Jurassienne de l’Association Internationale des travailleurs à toutes les fédérations de l’Internationale

    Présentation « Je vis là que les ouvri­ers n’é­taient pas une masse menée par une minorité dont ils ser­vaient les buts poli­tiques ; leurs lead­ers étaient sim­ple­ment des cama­rades plus entre­prenants, des ini­ti­a­teurs plutôt que des chefs. « La net­teté de vue, la rec­ti­tude de juge­ment, la fac­ulté de résoudre les ques­tions sociales com­plex­es, que je con­statais chez ces…

  • À nos Collaborateurs et Amis

    Un « jour­nal » qui n’est ni une affaires mon­tée ni une entre­prise de pub­lic­ité, qui n’a ni un financier pour appui, ni un par­ti poli­tique pour pilote, qui ne se charge pas de liq­uider une marchan­dise, ni de fab­ri­quer des valeurs d’opin­ion, qui ne recherche pas une clien­tèle par­mi la foule, ce qui exclut le bluff…

  • Le fétichisme de l’État : mal français

    Le « peu­ple sou­verain » dans l’ensemble n’a pas encore com­pris, mal­gré les enseigne­ments quo­ti­di­ens qui lui vien­nent des faits, com­bi­en l’É­tat, en qui il voit une espèce de prov­i­dence, est en réal­ité son ennemi. Il cul­tive tou­jours ce fétichisme qui lui fut légué par le jacobin­isme de 89 et qu’en­tre­tient en lui si ardem­ment, si tenace­ment…

  • La classe ouvrière devant la crise

    Donc la crise con­tin­ue… Nous la vivons en France telle que l’ont vécue et la vivent encore d’autres peu­ples, vic­times, ain­si que nous, du même fléau : la guerre ! C’est une crise sociale uni­verselle ; de façon directe ou indi­recte, selon son-genre d’or­gan­i­sa­tion com­mer­ciale et indus­trielle, tout pays en est atteint. Nous subis­sons les con­séquences reculées de…

  • Le colonialisme : fléau mondial

    À côté de la guerre, du can­cer, de la peste et autres fléaux mon­di­aux, le colo­nial­isme joue un rôle aus­si act­if que néfaste dans la vie des hommes. Avec l’im­péri­al­isme, le mil­i­tarisme et autres « ismes » red­outa­bles, ses frères, le colo­nial­isme con­tribue pour une large part à entretenir l’hu­man­ité dans cet état dit « civil­isé » mais con­forme,…

  • Les « maisons des morts » pour enfants

    L’af­faire de Belle-Île, où quar­ante mal­heureux goss­es coupables de dél­its de pec­ca­dilles ou sim­ple­ment vic­times des cir­con­stances, enfer­més pour de nom­breuses années dans une forter­esse, se sont évadés et ont été repêchés après une chas­se qui a beau­coup diver­ti les esti­vants, n’a pas fait couler beau­coup d’en­cre dans la presse. La con­signe du silence a…

  • En Espagne

    L’at­ten­tat de Mar­seille a refoulé au sec­ond plan de l’ac­tu­al­ité jour­nal­is­tique les événe­ments d’Es­pagne, dont l’en­ver­gure est cepen­dant tout autre. Les nou­velles col­portées par la grande presse sont rares et sou­vent con­tra­dic­toires. On ne peut tir­er, quant à présent, aucune con­clu­sion du mou­ve­ment qui se déroule de l’autre côté des Pyrénées. Il sem­ble acquis cepen­dant que…

  • Dans la presse

    Savourons ces lignes de Léon Blum, rel­a­tives au dis­cours d’Her­riot, à Lyon : Pen­dant com­bi­en d’an­nées les social­istes se sont-ils désistés pour les rad­i­caux dans toute la France entière, sans nul espoir d’a­van­tage per­son­nel, avec la seule volon­té de bar­rer la route à la réac­tion ? Nous avons fait le lit de toutes les majorités rad­i­cales. En 1924,…