La Presse Anarchiste

Les quais de demain

Têtes de Bois et Oreilles d’Ânes

On ne peut pas se faire une idée de tout ce qu’on a écrit con­tre le suf­frage uni­versel sur un ton tou­jours sérieux — malheureusement.

Je crois qu’il n’y a qu’un moyen pour com­bat­tre cette blague trop prise au sérieux par les tra­vailleurs. C’est le ridicule.

Voilà ce qu’il com­pris un de nos amis en écrivant la spir­ituelle brochure — Tête de bois et Oreilles d’Ânes — véri­ta­ble miroir des électeurs reflé­tant avec une admirable pré­ci­sion leurs traits sous la forme d’un navet sur­mon­té d’un bon­net d’âne.

Voilà pourquoi je recom­mande aux votards endur­cis cet opus­cule, qui développe avec esprit l’idée suiv­ante les électeurs sont comme les mel­ons, ils se divisent en plusieurs couches.

Qu’est-ce que la Démocratie

C’est la désor­gan­i­sa­tion sociale.

Sous ce titre sig­ni­fi­catif, un auteur social­iste — le soli­taire — fait le procès de la polit­i­cail­lerie répub­li­caine et bour­geoise masquée par la démoc­ra­tie. Et il le fait, ma foi, avec beau­coup de bon sens.

La place trop restreinte — je le regrette — m’empêche de faire un compte ren­du détail­lé de cet intéres­sant tra­vail écrit, sans cet esprit de sec­taire si com­mun à la plu­part des social­istes d’au­jour­d’hui. Il me faudrait la revue presque entière­ment. Mais ce que je puis faire, c’est de recom­man­der à ceux qui étu­di­ent les grands prob­lèmes qui se posent avec tant d’ob­sti­na­tion à la fin de notre siè­cle, ce livre qui essaye de démon­tr­er que l’on ne doit pas rem­plac­er le gou­verne­ment aris­to­cra­tique par le pou­voir du peu­ple dit démoc­ra­tique cent fois plus tyran­nique pré­cisé­ment parce que les gou­ver­nants sont plus nombreux.

C’est un livre a con­sul­ter, dans cette époque de dis­cus­sion et de supercherie, poli­tique ou économique, que nous sommes en train de traverser.

Les Poètes de Demain

Quand on à lu plusieurs gros livres de philoso­phie ou d’é­conomie poli­tique et sociale, on feuil­lette avec plaisir une brochure comme celle des poètes de demain.

De la dis­cus­sion sérieuse on peut bien pass­er à la lit­téra­ture, c’est un change­ment qui repose l’esprit.

Dans cette brochure, Éti­enne Belot, un cama­rade de Mar­seille, fait la biogra­phie de qua­tre poètes mar­seil­lais, cha­cun est doué d’un tal­ent orig­i­nal ; ce qui est rare aujour­d’hui chez les nom­breux rimailleurs et enfileurs de phras­es tra­vail­lant dans la littérature.

L’au­teur repro­duit aus­si quelques poésies que liront avec plaisir ceux qui, sans oubli­er la Révo­lu­tion, aiment l’esthétique.

Ch. S


Dans le même numéro :


Thèmes


Si vous avez des corrections à apporter, n’hésitez pas à les signaler (problème d’orthographe, de mise en page, de liens défectueux…

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Nom