La Presse Anarchiste

Socialisme et Liberté

Pour instau­r­er la jus­tice sociale, la lib­erté, la paix, il nous sem­ble inop­por­tun d’utiliser des méth­odes engen­drant l’injustice, la dic­tature, la vio­lence. Nous refu­sons de con­stru­ire un monde nou­veau en vio­len­tant nos idéaux.

C’est pourquoi nous souscrivons entière­ment à la non-vio­lence révolutionnaire.

Notre oppo­si­tion à l’exploitation de l’homme par l’homme, à l’autoritarisme éta­tique, à l’aliénation spir­ituelle de l’homme par les idéolo­gies dog­ma­tiques des Églis­es, des par­tis, nous con­duit à lut­ter pour l’égalité économique et sociale, pour l’autogestion de l’économie par les tra­vailleurs, pour la social­i­sa­tion des moyens de pro­duc­tion, pour le fédéral­isme économique, social, culturel…

C’est pourquoi nous nous procla­m­ons anar­chistes-com­mu­nistes révolutionnaires.

En vue d’établir le social­isme lib­er­taire, nous refu­sons toutes les com­pro­mis­sions qui ôteraient à notre idéal toute valeur ; nous étab­lis­sons, grâce à notre action syn­di­cal­iste révo­lu­tion­naire, au sein de la masse des tra­vailleurs belges, les bases lib­er­taires de l’organisation sociale pour laque­lle nous luttons.

C’est pourquoi nous nous opposons à la phraséolo­gie pseu­do-sci­en­tifique des marx­istes autori­taires, des bureau­crates syn­diqués, des réformistes de tout genre.

Nous croyons que seule l’action directe non vio­lente des tra­vailleurs con­tre le cap­i­tal­isme, con­tre l’impérialisme, con­tre l’autoritarisme, ouvri­ra la voie au social­isme libertaire.

Social­isme et Lib­erté, 2 E, av. des Droits-de‑l’Homme, Brux­elles 7 (Bel­gique).


Dans le même numéro :


Thèmes


Si vous avez des corrections à apporter, n’hésitez pas à les signaler (problème d’orthographe, de mise en page, de liens défectueux…

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Nom