La Presse Anarchiste

Catégorie : Plus Loin n°10 (15 décembre 1925)

  • Considérations sur l’éducation

    Extraits d’un arti­cle de Madeleine Ver­net, paru dans la Mère édu­ca­trice, numéro de juil­let 1925… …Pourquoi le milieu famil­ial pos­sède-t-il cette force éduca­tive que n’a point l’é­cole ? Certes, le fac­teur affec­tif dont j’ai par­lé y entre pour une grande part, mais il y a autre chose encore : c’est que, dans la famille, l’en­fant est chez lui,…

  • Evolution ou révolution ?

    Il est impos­si­ble à tout être humain, aurait-il le génie d’un Napoléon, d’un Karl Marx, d’un Lénine, de con­cevoir ou de créer de toutes pièces une société équili­brée où tout indi­vidu pour­rait s’é­panouir librement. Un organ­isme social se crée de lui-même par les actions et les réac­tions des indi­vidus qui le composent. Je vais émet­tre…

  • Le Progrès moral

    On a van­té le tem­péra­ment belliqueux et les ver­tus guer­rières des gens de la mon­tagne. Or ce n’est pas là une car­ac­téris­tique générale. Tous les mon­tag­nards ne furent pas des pil­lards (ou des guer­ri­ers, ce qui revient au même). Il y en a qui tra­vail­lèrent tout le temps. D’autres furent oblig­és de se tenir tran­quilles,…

  • Un disparu

    Nous venons d’ap­pren­dre la mort de notre vieux com­pagnon Torte­lier. Rares sont ceux qui se sou­vi­en­nent de l’ac­tiv­ité de Torte­lier dans le mou­ve­ment anar­chiste, ain­si que dans le syn­di­cal­isme. Il fut un des pre­miers, après la péri­ode ter­ror­iste de 1893–1894, à dégager le syn­di­cal­isme des influ­ences politi­ci­ennes et l’ori­en­ter vers l’ac­tiv­ité révo­lu­tion­naire qu’il mon­tra par…

  • Les idées et les faits

    Depuis la guerre, les écrits, arti­cles et livres, ne man­quent pas, qui trait­ent des change­ments fon­da­men­taux que la vie européenne — sociale et poli­tique — doit subir dans l’avenir, proche ou loin­tain, du fait des grands événe­ments que nous avons tra­ver­sés. Il serait intéres­sant d’é­tudi­er par­mi ces écrits les plus sérieux et d’en faire un…

  • Le progrès, triomphe final des idées

    L’his­to­rien a pour devise : « Ce qui a été, sera » il est naturelle­ment porté à cal­quer sur le passé sa con­cep­tion de l’avenir. Témoin de l’im­puis­sance des révo­lu­tions, il ne com­prend pas tou­jours qu’il peut y avoir de com­plètes évo­lu­tions trans­for­mant les choses jusqu’en leurs racines, méta­mor­phosant les êtres humains et leurs croy­ance de manière à…

  • Bibliographie

    Nous devons à l’oblig­eance d’Émile Guil­lau­min quelques ren­seigne­ments sur les romans se rap­por­tant à la vie agricole. Recom­man­dons en pre­mier lieu la lec­ture des Creux de Mai­son, de Péro­chon. Le même auteur a aus­si écrit Nène, la Par­celle 32, les Gar­di­ennes ; livres recom­mand­ables, mais où il y a plus de métier. Un Pâtre du Can­tal,…

  • Pour le régime sec

    Résul­tats de la loi de pro­hi­bi­tion des liq­uides alcooliques aux États-Unis, pro­mul­guée en 1920. Suiv­ant les ren­seigne­ments four­nis par un cama­rade, il y aurait eu, aux États-Unis, en 1924, cinq fois plus de décès attribués à l’al­coolisme qu’en 1919. Dans les pris­ons et asiles d’al­iénés, la pro­por­tion des vic­times de l’abus des drogues (alcool, mor­phine,…