La Presse Anarchiste

Catégorie : La Revue anarchiste n°2 (janvier 1930)

  • Noël

  • Dans le jeu de quilles

    Le mois n’a pas mal com­mencé : dans leur che­nil du boule­vard Hen­ri-IV, les deux escadrons de la garde répub­li­caine attendaient, leur os à ronger, lorsque péremp­toire­ment, le colonel vint leur annoncer qu’il allait fal­loir ser­rer leur cein­tur­on de buf­fle blanc, lui-même était privé de sa soupe grasse et de ses bis­cuits à la farine de viande ! Et, à…

  • La vague bruiteuse

    La vague bruiteuse

    Pour le citadin vivant au sein de la grande ville trép­i­dante et fiévreuse et livrée aux mille aspects du Bruit, de ce bruit qui, mal­gré toute l’ac­cou­tu­mance, inter­dit au rêve de s’é­panouir, à la pen­sée de s’analyser, s’éla­bor­er et s’échafaud­er, pour ce mal­heureux citadin, il restait un refuge : Le Cinéma. Là, il oubli­ait tout de…

  • « Les Aubes mauvaises »

    « Les Aubes mauvaises »

    « Je suis l’e­sprit qui tou­jours nie » répondait Méphistophélès au doc­teur Faust et, il sem­ble qu’en Fer­nand Kol­ney se soit incar­né l’e­sprit de néga­tion. Son rire sar­cas­tique et sa cru­elle logique dépouil­lent de leur pres­tige toutes les entités pour lesquelles et par lesquelles vivent les hommes. Avec véhé­mence il dis­sèque les beaux sen­ti­ments humains, nul idéal…

  • À travers les périodiques

    À travers les périodiques

    En cette époque dont la déca­dence n’ex­clut, point la banal­ité, en ces temps où Clé­ment Vau­tel et. Louis For­est, représen­tent l’opin­ion de plusieurs mil­lions de Français, qui pré­ten­tieuse­ment se qual­i­fient « moyens », il m’est tou­jours agréable de recevoir des péri­odiques qui par leur titre seul sont voués au mépris des mass­es. La majorité de mes con­tem­po­rains…

  • Lettres de Russie

    Lettres de Russie

    La révo­lu­tion russe vient d’en­tr­er dans sa 13ème année : laps de temps suff­isant pour qu’un boule­verse­ment social, même de cette enver­gure, fasse ses preuves. Où en est donc, actuelle­ment, le pays de « la plus for­mi­da­ble » révo­lu­tion ? Cette ques­tion revient con­stam­ment à l’e­sprit d’une mul­ti­tude de gens, de toutes les ten­dances ou con­di­tions sociales, qui, noyés…

  • Côté des dames

    Côté des dames

    — Vous devriez, m’a-t-on dit, écrire pour les femmes, vous qui êtes une femme. Il y a donc une façon spé­ciale d’écrire pour les femmes ? Hélas, oui ! On écrit pour les femmes avec une plume dorée, sur du papi­er azur ou mauve, en un français spé­cial, sans vigueur et sans con­sis­tance, où les mots sem­blent enduits…

  • Défense de l’objection de conscience

    Défense de l’objection de conscience

    Avant d’ex­am­in­er les ques­tions soulevées par l’ob­jec­tion de con­science, en par­ti­c­uli­er quelle valeur il con­vient de lui attach­er en cas de con­flit inter­na­tion­al, et si les révo­lu­tion­naires peu­vent sérieuse­ment la revendi­quer, on doit s’en­ten­dre sur le sens de ces trois mots, afin d’éviter toute équiv­oque. Si on les tradui­sait lit­térale­ment, seraient objecteurs de con­science TOUS…

  • La folie belliqueuse

    Au point de vue de la sim­ple rai­son, la guerre, de prime-abord, donne l’im­pres­sion d’un phénomène mor­bide de la men­tal­ité des peu­ples, qu’on peut, sans exagéra­tion, qual­i­fi­er de démence col­lec­tive. Cette impres­sion n’est nulle­ment démen­tie par la réflex­ion. Un exa­m­en plus atten­tif et plus appro­fon­di des caus­es et des con­di­tions du phénomène, ne fait que…

  • Un homme est parti

    Un homme est parti

    Celui que Gegout et Mala­to appelaient dans « Prison fin de siè­cle » : le Juve­nal de l’A­n­ar­chie, vient de mourir. Un cama­rade, le plus ancien peut-être des mil­i­tants, nous a par­lé de lui. Un homme vient de par­tir, qui n’a jamais voulu que sa per­son­nal­ité fût au-dessus de celle des autres, un irré­ductible par­ti­san de l’anony­mat dont il…