La Presse Anarchiste

Catégorie : Solidarité Ouvrière n°5 (septembre 1971)

  • Crise du dollar ou la maladie sénile du capitalisme

    [(La crise du cap­i­tal­isme a subi un nou­veau développe­ment dans le courant du mois d’août. Nous avons abor­dé les ques­tions moné­taires dans l’ar­ti­cle de la « Soli » du mois de juin ; « Marasme moné­taire, nou­velle crise du cap­i­tal ». L’ar­ti­cle ci-dessous n’en est que la suite ; il est à crain­dre que le feuil­leton ne soit pas fini et…

  • Garaudy découvre l’anarcho-syndicalisme

    Dans le numéro de juin de la revue « Poli­tique d’au­jour­d’hui », Roger Garaudy répond à un cer­tain nom­bre de ques­tions con­cer­nant la « stratégie révolutionnaire ». Nous avons cru devoir nous y arrêter car Garaudy y fait un cer­tain nom­bre de « décou­vertes » ful­gu­rantes qui met­tent de l’eau dans le moulin des anar­cho-syn­di­cal­istes, mais qui, aus­si, sont inquié­tantes dans…

  • Lever le doigt ?

    En mai 1968, la ques­tion de l’ex­ten­sion des droits syn­di­caux con­cer­nant la fonc­tion publique a été posée. Ce prob­lème a « pré­ten­du » être résolu par une com­mis­sion que les syn­di­cats accep­tèrent… Il faut savoir arrêter une grève quand les lég­isla­tives vont don­ner une vic­toire à la gauche. Depuis sep­tem­bre 1970 (deux ans après), les respon­s­ables syn­di­caux…

  • Grève victorieuse dans l’intérim

    [(L’A.V.S. (À votre ser­vice), entre­prise de tra­vail tem­po­raire, emploie dans la région sidérurgique de Lor­raine plus de 1000 ouvri­ers sans qual­i­fi­ca­tion, en majorité nord-africains. Le foy­er d’héberge­ment de Richemont (Moselle), vrai taud­is, regroupe env­i­ron 250 ouvri­ers nord-africains ; il est loué à l’A.V.S. par une autre entre­prise, la Société générale d’en­tre­prise, à rai­son de 60 F par…

  • Quand l’édifice de M. De Saulieu s’effrite

    Le numéro de mai (n° 436) du jour­nal les Routiers nous fait l’hon­neur de cri­ti­quer un arti­cle sur le syn­di­cat uni­taire des chauf­feurs routiers, paru dans Sol­i­dar­ité ouvrière. Il n’é­tait pas pos­si­ble de mieux faire pour ouvrir les yeux des lecteurs du jour­nal patronal, qui ignorent sou­vent la sig­ni­fi­ca­tion de ce syn­di­cat, et qui tombent dans…

  • Une manif qui aurait pu bien tourner

    [(La man­i­fes­ta­tion du 26 août a risqué de bien mal tourn­er pour les élec­toral­istes de tous bor­ds. Com­mencée dans « le calme et la dig­nité » — le ton était don­né par quelques por­teurs de haut-par­leurs aux slo­gans gen­ti­ment réformistes et la respectabil­ité représen­tée par des por­teurs d’écharpes tri­col­ores — elle fail­lit échap­per au con­trôle des organ­isa­teurs…

  • Grève à l’entreprise Gerland

    Les immigrés s’y mettent aussi [/Grenoble, 18 août (A.P.L.)/] Après qua­tre jours de grève, les manœu­vres de l’en­tre­prise Ger­land (chimie de la route, asphaltes, etc.), 80 tra­vailleurs immi­grés, arabes et por­tu­gais, ont obtenu les dix cen­times d’aug­men­ta­tion horaire et la prime de déclasse­ment de 30 F qu’ils demandaient en vain depuis longtemps. La grève a été…

  • Tribune libre

    Nous venons de recevoir le numéro 4 de « S.O. » et nous con­sta­tons qu’il est tou­jours sur la bonne voie. L’édi­to, par exem­ple, est vigoureux et clair en dénonçant le miroir aux alou­ettes qu’est la poli­tique — quel que soit son nom. Mais ce tra­vail d’é­clair­cisse­ment et de cri­tique est vieux, il a été par­faite­ment mené par…

  • Sur un livre de Gaston Leval

    Plus de qua­tre cent mille familles vivant — libre­ment — dans des col­lec­tiv­ités agri­coles en Espagne entre 1936 et 1939 ; des secteurs entiers de l’in­dus­trie regroupant des mil­lions de tra­vailleurs qui met­traient en appli­ca­tion la ges­tion ouvrière. Une révo­lu­tion sociale qui, pra­tique­ment du jour au lende­main et sans le chaos économique qui a car­ac­térisé la…

  • Joël Chapelle insoumis

    Le mou­ve­ment de l’ob­jec­tion poli­tique, issu de l’ob­jec­tion de con­science tra­di­tion­nelle, s’est rad­i­cal­isé depuis 1968. Ce mou­ve­ment refuse de se laiss­er neu­tralis­er par les divers­es formes de « ser­vice civ­il » et demande aujour­d’hui le droit à la parole. Bien que nous appré­cions pro­fondé­ment ce refus caté­gorique de cau­tion­ner de quelque manière que se soit l’ar­mée —…