La Presse Anarchiste

Les chiffres de Guesde

Gues­de, au con­grès de Nan­cy, a fait preuve d’une vaste con­nais­sance du monde syn­di­cal. Il a don­né un état des forces ouvrières organ­isées d’une valeur incon­testée pour ceux-là qui, comme lui, sont d’une igno­rance scandaleuse.

Voulant écras­er Lagardelle, Gues­de a dit : « Si je retranche de la C.G.T. les 60.000 syn­diqués du Nord, les adhérents des chemins de fer, les mineurs, du tex­tile, des mécani­ciens, du Livre, etc., etc. Sem­blable énuméra­tion, si elle était juste, mon­tr­erait qu’en dehors du Nord et de ces cinq indus­tries, il n’y a plus rien dans la C.G.T. Mais, mal­heureuse­ment pour Gues­de elle est fausse, archi-fausse ; elle est le pro­duit d’un cerveau fan­tai­siste, con­traint pour étay­er une argu­men­ta­tion d’in­vo­quer des chiffres inexacts.

Votre sous­trac­tion, citoyen Gues­de, n’a aucune rai­son d’être, car on ne peut sous­traire de la C.G.T. des élé­ments qui n’y sont pas adhérents. Or, il n’y a pas 60.000 syn­diqués dans le Nord ; la C.G.T. n’y a pas, par con­séquent, 60.000 adhérents. Leur nom­bre ne dépasse pas 30.000. Il faut donc réduire de moitié.

De plus, dans ce chiffre « incon­testable » de 30.000, il y ren­tre les syn­diqués du Nord adhérant aux chemins de fer, au tex­tile, au Livre, aux mécani­ciens, puisqu’il faut appartenir à une Fédéra­tion pour faire par­tie de la C.G.T. Il ne faut donc pas faire comme Gues­de, qui totalise : il faut compter les adhérents dans le départe­ment du Nord des Fédéra­tions indiquées, et on a le nom­bre des con­fédérés. Il est celui cité plus haut.

Il n’est pas inutile d’a­jouter que les mineurs ne peu­vent être sous­traits de l’ef­fec­tif des con­fédérés, car ils n’ap­par­ti­en­nent pas à la C.G.T.

On voit que l’ar­gu­men­ta­tion de Gues­de était faite pour jeter de la poudre aux yeux ; elle était un effet de tri­bune et rien de plus.

V. Grif­fu­el­h­es


Dans le même numéro :


Thèmes


Si vous avez des corrections à apporter, n’hésitez pas à les signaler (problème d’orthographe, de mise en page, de liens défectueux…

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Nom