La Presse Anarchiste

Catégorie : Témoins n°8 (printemps 1955)

  • Le refus de la haine

    [[Pré­face à « L’Allemagne vue par les écrivains de la Résis­tance française », par Kon­rad Bieber (E. Droz, Genève). – Nous ne pou­vons nous empêch­er de relever que la revue « Esprit », par­lant de l’ouvrage de Bieber, s’est pudique­ment abstenue de sig­naler qu’Albert Camus en avait écrit la pré­face. Omis­sion peut-être involon­taire, à moins que ce ne soit…

  • Paris 1902

    J’avais dit adieu au pionicat. Ça c’était brusque­ment fait. La veille, je n’y pen­sais pas. D’avoir trou­vé la porte du col­lège fer­mée après minu­it – la grande porte était nor­male­ment fer­mée, mais il en exis­tait une petite qui ne l’était pas d’habitude – et d’être obligé de sauter le mur pour ren­tr­er me couch­er, mon…

  • Les poings de ma mère

    Bien que le gel tout-feu-tout-flamme Raidisse encor le raidillon Et bien que le septentrion Ouvre son couteau à dix lames, En avant, la petite dame ! Quand elle a bouclé sa maison Et qu’elle empoigne sa brouette – Et fonçons con­tre la grimpette, Et fonçons con­tre la saison ! – Ses poings sont deux petits bisons. C’est mes aurochs…

  • Socialisme et scientisme

    Mon cher Leval, Je viens de lire la pre­mière par­tie de ton essai pour « Témoins » sur « Bak­ou­nine et la Sci­ence » [[Voir « Témoins », n° 6|Bakounine et la sci­ence.]]. Dans ce dia­logue posthume avec Brup­bach­er (qui fut, en sa qual­ité de médecin, un homme for­mé par la dis­ci­pline men­tale des sci­ences naturelles, comme le fut d’ailleurs notre Malat­es­ta),…

  • Témoins intemporels

    Cette let­tre de Saint-Simon était restée inédite, et ce sont les « Cahiers de l’artisan », de Lucien Jacques (n° 16, juil­let 1954) qui l’ont fait con­naître. « On sait, pré­cise le cha­peau précé­dant cette let­tre de l’auteur des « Mémoires », que Saint-Simon s’était retiré de la cour après la mort du Régent et l’arrivée au pou­voir du duc…

  • « Le sable et le sablier »

    Ce titre n’annonce pas un apo­logue, mais sim­ple­ment quelques réflex­ions, si je peux dire, mar­ginales et qui n’engagent que ma seule respon­s­abil­ité, sur deux points apparem­ment fort dis­tincts, et cepen­dant, à y bien voir, éton­nam­ment proches l’un de l’autre : avoir – ou n’avoir pas – sur le plan poli­tique et social, des opin­ions, et, sec­ond…

  • Une réponse au défi du monde totalitaire

    L’opinion publique, dans les pays libres, se dés­in­téresse dan­gereuse­ment des valeurs spir­ituelles qu’elle feint d’honorer alors que le monde total­i­taire qui les foule cynique­ment aux pieds ne manque pas une seule occa­sion de les mobilis­er à son prof­it exclusif lorsqu’elles peu­vent être d’un ren­de­ment quel­conque. Sit­u­a­tion para­doxale s’il en fut, mais qui seule per­met d’expliquer…

  • La poésie

    Claude Le Maguet : « le Temps par­don­né », avec une pré­face de Charles Vil­drac (L’Artisan)

  • Peuple de la mer

    À des dates assez régulières s’impose pour moi l’opération « bifteck ». J’ai peu le sens de la vie quo­ti­di­enne. Aso­cial, il me faut peu pour vivre. Mais coincé, vrai­ment agrip­pé à la gorge par le manque d’argent, je m’affole. Main­tenant surtout, main­tenant que je suis deux. En ce mois de décem­bre, cœur de l’hiver, Paris, et…

  • L’art d’accommoder les restes ou Les poètes vus par M. Guillemin

    Il appar­tient à M. Hen­ri Guillemin, pour peu qu’il se mêle de la biogra­phie d’un poète, de faire des trou­vailles qui jusqu’à lui avaient échap­pé à des généra­tions d’admirateurs et d’érudits. C’est lui, par exem­ple, qui nous apprend que, sous le cou­vert de char­ités, de frais postaux et autres menues dépens­es, Vic­tor Hugo tenait une compt­abil­ité…