La Presse Anarchiste
Slogan du site
Descriptif du site
qui trop embrasse mal étreint…

Aujourd’hui rien de neuf, désolé. Il se trouve que j’avais prévu de m’occuper du numéro suivant de la Vie Ouvrière… un article sympa sur les communistes (on disait socialistes à l’époque, ce qui fait bien rire vu ce qu’est un socialiste aujourd’hui), un autre sur les tentatives de regroupement patronaux dans le secteur viticole, etc.

Et puis… je suis retombé sur mes numéros de Pendant la Mêlée… Première guerre mondiale, Pierre Chardon, E. Armand (en tôle)… individualisme et tout et tout… je me lance et… patatras : L’idée anarchiste… années 20, revue éclectique formidable, articles de Malatesta, etc.

Bref, je me suis un peu dispersé, d’autant plus que j’ai repris les numérisation de l’en-dehors d’Armand (les 63 premiers sont faits à l’exception du 53, manquant) et d’autres trucs du même tonneau (en particulier le numéro 2 de « l’anarchie, journal de l’ordre » — j’adore ce titre — revue héroïque de 1850 par Anselme Bellegarigue).

Autrement dit patience, il y aura du neuf bientôt.

Vincent Dubuc

par E. Armand
Article mis en ligne le 5 mai 2019
Rubrique : Supplément au n°111/112 (Novembre 1956)

Quelques mots d’introduction

Au moment de présenter le premier fascicule de la série de suppléments que nous nous sommes engagés à faire paraître, il nous a paru que les événements qui se déroulent actuellement ne nous permettaient guère de nous conformer au programme que nous nous étions tracés et (…)

Article mis en ligne le 5 mai 2019
Rubrique : Supplément au n°111/112 (Novembre 1956)

La souveraineté de l’individu comme principe fondamental de toute revendication d’ordre social. – Négation de l’utilité de l’intervention de l’État ou de l’immixtion de toute institution gouvernementale dans les rapports ou les accords entre individus raisonnables. – Développement de l’esprit critique et (…)

Article mis en ligne le 5 mai 2019
Rubrique : Supplément au n°111/112 (Novembre 1956)

Qu’est-ce que gouverner ?

Créer des Fantômes, secréter perpétuellement des Fantômes, c’est la fonction essentielle de la Société.

S’il n’y avait pas de fantômes, il n’y aurait pas de société humaine. L’individualiste qui nie la Société, nie les fantômes ; ne croit plus aux fantômes ; il est affranchi, (…)

Article mis en ligne le 26 avril 2019
dernière modification le 25 avril 2019
Rubrique : La Libre Fédération n°3 (27 octobre 1915)

L’âge de l’humanité

Le mathématicien Laisant rapporte que, d’après divers calculs de savants, l’humanité aurait environ un million d’années d’existence et que les conditions climatériques de notre terre lui permettraient probablement de subsister durant vingt millions d’années encore. C’est dire que, (…)

Article mis en ligne le 26 avril 2019
dernière modification le 25 avril 2019
Rubrique : La Libre Fédération n°3 (27 octobre 1915)

Il faut reconnaître que notre gouvernement – en France – n’aura pas brillé dans les événements actuels ; que l’adjonction des capacités socialistes ou révolutionnaires, en la personne de Guesde et Sembat – A. Thomas, depuis que cet article a été écrit – ne lui a nullement infusé un sang nouveau, ne lui a (…)

par G.D.
Article mis en ligne le 26 avril 2019
dernière modification le 25 avril 2019
Rubrique : La Libre Fédération n°3 (27 octobre 1915)

Il n’est qu’un responsable dans l’ignoble tuerie actuelle : c’est la Bêtise humaine.

Seulement la Bêtise humaine est partout et dans tout.

Ce serait une bénédiction si on ne la rencontrait qu’une ou deux fois par siècle sur un champ de bataille.

La Bêtise humaine étant partout et dans tout, cela (…)

Article mis en ligne le 26 avril 2019
dernière modification le 25 avril 2019
Rubrique : La Libre Fédération n°3 (27 octobre 1915)

Anticipation téméraire.

L’empereur d’Allemagne vient de décider que l’uniforme des troupes en temps de paix serait uniformément vert-réséda.

Nous avons bien peur que ce soit Lui qui soit vert.

L’esprit des « coquilles ».

Il s’agit des coquilles typographiques ; on sait qu’il en est de bonnes parfois. La (…)

par G.H.
Article mis en ligne le 26 avril 2019
dernière modification le 25 avril 2019
Rubrique : La Libre Fédération n°3 (27 octobre 1915)

L. B. dans le Réveil rappelle la motion antimilitariste du congrès d’Amsterdam, en août 1907. La voici :

Les anarchistes, voulant la délivrance intégrale de l’humanité et la liberté complète des individus, sont naturellement, essentiellement, les ennemis déclarés de toute force armée entre les mains de (…)

France
par F.L.
Article mis en ligne le 26 avril 2019
dernière modification le 25 avril 2019
Rubrique : La Libre Fédération n°3 (27 octobre 1915)

Lorient. – Si chez tous les ouvriers le même désir de paix existe, si tous souhaitent également que cette guerre soit la dernière, il s’en faut de beaucoup pour que tous soient disposés à agir pour obtenir la réalisation de ce qu’ils souhaitent ; c’est du moins ce que j’ai pu constater dans ma localité. (…)

Article mis en ligne le 26 avril 2019
Rubrique : La Libre Fédération n°3 (27 octobre 1915)

Des social-démocrates nous ont dit : – De quoi vous plaignez-vous ? d’être trahis ?… mais on ne vous a jamais rien promis ! au contraire : vous étiez prévenus de n’avoir à compter sur personne.

Très bien, mais alors il y a dans cette affaire un malfaiteur : car nous, nous y allions de notre bonne foi. (…)

Article mis en ligne le 26 avril 2019
dernière modification le 25 avril 2019
Rubrique : La Libre Fédération n°3 (27 octobre 1915)

une scie

Et l’État est venu qui a dit :

— Je ne puis plus gouverner, je ne suis plus le maître. Pour vivre il me faut certaines conditions. Je suis menacé, je péris.

Et les représentants du peuple ont répondu :

— Reprends ces libertés avec lesquelles tu ne peux fonctionner. Charge-toi de la (…)