La Presse Anarchiste

À nos amis

Les cama­rades qui rédi­gent La Revue Anar­chiste for­ment un groupe­ment dont tous les mem­bres sont étroite­ment unis en une frater­nelle collaboration.

S’ils ont accep­té que je sois chargé de cette rédac­tion d’ensem­ble qui har­monise et for­ti­fie les mul­ti­ples par­ties d’un mécan­isme assez com­pliqué, c’est, je le sais, à mon âge, à mon expéri­ence que je dois la con­fi­ance qu’ils veu­lent bien m’accorder.

Si j’ai con­sen­ti à assumer la charge et la respon­s­abil­ité de celle direc­tion, toute morale, c’est parce que, sachant tout ce qu’il est pos­si­ble d’ac­com­plir avec eux, en les guidant sans les diriger, en leur don­nant des con­seils sans jamais rien exiger, j’en­tends, d’ac­cord avec eux, n’être que leur guide et leur frère aîné.

Nous nous enga­geons, eux et moi, à nous dépenser sans compter pour que cette Revue soit digne du mag­nifique Idéal auquel nous avons fait délibéré­ment, les uns et les autres, le don total de nous-mêmes.

Nous deman­dons à tous ceux qu’in­téresse cette pub­li­ca­tion de la propager autour d’eux dans toute la mesure et par tous les moyens en leur pouvoir.

Nous atten­dons de leur con­cours empressé et de leur fidèle appui que cette Revue compte rapi­de­ment un nom­bre d’abon­nements lui per­me­t­tant de cou­vrir les frais qu’elle s’impose.

Pour La Revue Anar­chiste,

Sébastien Fau­re